Loading

Présentation

La Cave Verdier Logel, 18 Ha de vins biologiques en Forez

Julie, Jacky et Odile LOGEL, Maxime GILLIER

null

Maxime Gillier

Le Neveu
null

Odile Logel

La Patronne
null

Julie Logel

La Fille
null

Jacky Logel

Le Père

18 ha en Côtes du Forez

Le domaine

Il s’étend sur près de 18 Ha dont la majorité est planté en cépage Gamay et vinifiée en appellation Côtes du Forez. Les autres surfaces sont dédiées à différents cépages de blancs  en IGP Vins de Pays d’Urfé (Pinot Gris, Viognier) et des vins de France blanc (Riesling, Gewurtz)  ou rouge Syrah et Malbec .

Une importance particulière est accordée  à la mise en valeur des deux  grands terroirs  foréziens le Granite et le Basalte sur les anciennes buttes volcaniques.

Les circuits de commercialisation se structurent et les ventes se répartissent ainsi : 45 % aux particuliers ; 25% aux cavistes, 20% aux restaurateurs et 10 % à l’export (Etats-Unis, Canada, Angleterre, Hollande, Pologne…). L’activité de la cave progresse pour atteindre 18 Ha en et une production annuelle moyenne  de 60000 à 70000 bouteilles.

Cave Verdier Logel

Notre Histoire

C’est une histoire de famille qui débute lorsque Odile et Jacky Logel décide de reprendre les vignes familiales pour développer la production de Côtes du Forez et vinifier leurs propres raisins en Agriculture Biologique. Aujourd’hui ils transmettent peu à peu leur savoir-faire à leur neveu Maxime et leur fille Julie.

Naissance en 1992

La Cave débute son activité en 1992 avec l’installation de Jacky LOGEL qui reprend l’exploitation de son beau-père avec  8 Ha de vigne uniquement en Gamay. Progressivement l’exploitation se développe pour vinifier exclusivement la production au domaine et privilégier la vente en bouteilles aux particuliers et aux professionnels.

1997: Conversion en Agriculture Biologique

En 1997, Odile LOGEL rejoint son mari sur l’exploitation et l’EARL CAVE VERDIER LOGEL est créée.  Dans un souci de respecter l’environnement et de fournir des vins de qualité aux consommateurs, l’ensemble de la production qui s’étend alors sur une quinzaine d’hectares est convertie en agriculture biologique.  Cette démarche novatrice à l’époque leur permet de diversifier leurs réseaux de commercialisation vers les filières biologiques alors en plein essor.

Parallèlement, une implication des exploitants dans la dynamisation du vignoble des Côtes du Forez aux côtés d’autres producteurs permet l’obtention de l’AOC en 2000 et de faire connaître les vins du Forez à plus grande échelle.

La diversification

Avec un souci constant de s’adapter à la demande évolutive du marché, la Cave diversifie également ses productions en introduisant des cépages insolites (pinot gris et viognier) vinifiés en IGP d’Urfé et en valorisant la spécificité de leur terroir basaltique grâce à des cuvées parcellaires haut de gamme.

En 2012, un accident climatique majeur (Grêle) détruit la récolte à plus de 90% et impacte négativement les résultats économiques de l’exploitation sur 2 années.  Cependant, les exploitants rebondissent en achetant de la vendange et créant des cuvées spéciales les « FMR » afin de pouvoir fournir leurs clients fidélisés.

Place à la nouvelle Génération

Maxime Gillier, Julie Logel

Conscients de leur notoriété, de leur intégration dans le tissu socio-économique local et de l’engouement des professionnels pour leur petite appellation ; ils prennent également le temps de réfléchir à une stratégie de pérennisation et de transmission de leur exploitation. Ils plantent ainsi 3 Ha dont 2ha de cépages variés : gewurtz ,riesling, côt  afin de renouveler  et diversifier leur production et accueillent Maxime GILLIER, leur neveu, en stage reprise à partir de 2013. Celui-ci s’installe en Novembre 2015. La cave VERDIER-LOGEL se compose alors de trois associés exploitants.

En 2019 Jacky Logel a pris retraite et c’est sa fille Julie qui  le remplace.